Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2008 5 25 /01 /janvier /2008 09:21
Lors de la réunion de débriefing sur les séjours à l’étranger, j’ai entendu quelque chose qui m’a beaucoup intriguée : l’objectif de mon école était de nous ré accueillir, pour qu’on ne se sente pas « étranger » de retour dans notre pays.
 
Mais est-ce vraiment possible ? Comment pourrai-je me sentir étrangère ? Je parle français, la culture française est vraisemblablement toujours ma culture même si je me suis un peu appropriée la culture chinoise, et sans parler du fait que je trouve des lieux et des personnes connus. Alors je ne vois pas comment je pourrais me sentir étrangère...
 
Au tout début c’est vrai que j’ai été surprise par beaucoup de chose, mais c’était surtout parce que je redécouvrais : les petites routes, la profusion de produits français à Carrefour… Puis j’ai retrouvée ma vie d’étudiante à Clermont, ma vie d’avant. C’est un peu comme si je ne l’avais jamais quittée d’ailleurs.
Ce qui prête le plus à confusion c’est que je retrouve une bonne partie de ma promotion, qui en majorité a aussi suivie une année de césure.  Nous nous retrouvons après 2 ans, un peu comme si quelques semaines seulement s’étaient écoulées.
 
Et puis le décalage se fait ressentir. Les gens ont changé, et surtout mes camarades de promo : nos expériences pendant ces 2 ans ont été tellement différentes : stages, études à l’étrangers ; on est obligé de changer…
Parfois j’ai du mal à comprendre les conversations, un peu comme si elles me paraissent trop éloignées de ma réalité à moi. Il faut dire aussi qu’en ayant les oreilles constamment baigner de chinois et d’anglais (j’adore les séries américaines, alors pour continuer à les suivre en Chine, j’ai opté pour la version originale sans sous-titre), je me suis habituée à ne pas comprendre un certain pourcentage de paroles par conversation. Alors je ne suis pas toujours très attentive. Ce n’est pas grave.
 
Et si je n’ai pas oublié le français, je ne me sens pas toujours à l’aise avec certaines expressions (un ami me faisait remarqué qu’on ne disait pas « sans aucun gêne », mais « sans aucune gêne », c’est marrant, je suis sure que Kanbo m’influence beaucoup avec son français, j’ai adopté certaines de ces expressions bancales, mais que je trouve si drôles) et puis surtout j’ai oublié comment manipuler tout ce langage technique que l’on apprend dans mon école… Ca reviendra, enfin j’espère.
 
Finalement c’est bizarre, mes souvenirs de Chine sont flous et lointains alors qu’ils étaient ma réalité justement il n’y a pas si longtemps… Un peu comme des souvenirs de rêve… Un rêve qui aurait duré 2 ans. Et en m’éveillant les choses ne sont plus identiques à mes souvenirs, sans que pour autant je me sente vraiment perdue.
 
Maintenant, j’ai juste envie d’ouvrir à nouveau les yeux pour me retrouver en Chine ... avec mon prince charmant. Réveille-moi.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

lunabee 29/04/2008 13:40

c'est marrant mais ça m'a fait la même chose quand je sui revenue de Tokyo... J'ai l'impression que ce n'était qu'un rêve alors que je suis partie il y a 4 mois de celà... De plus, je suis avec un français d'origine chinoise. Et pareil, je suis immergé dans cette langue que je ne comprend pas trop mais c'est comme si je la comprenait et je commence à faire des fautes de français ^^ bref je suis très heureuse de te lire, bonne continuation :)

29/04/2008 20:35


Ahh j'aimerai beaucoup aller à Tokyo!! :)

Pour le chinois c'est vraiment une langue fascinante ;) je suis sure que dans quelques temps tu auras envie de t'y mettre héhé! Car quand on est dans un bain comme ça, on finit toujours par tomber
dedans! :)


Mimisan 31/01/2008 12:38

"j'aurais beaucoup à dire"... du fait que ça fait tant d'années que je vis à 11.000km de mon pays d'origine... Les impressions ne sont pa stoujours les  mêmes.La langue: il y aurait plutôt un côté qui me repose. Mais parfois j ene sias plus ce qui est normal ou pas; par exemple entrendre parler japonais alors qu ej esui sen France, et réaliser soudain qu ec en'est pas dans le même cadre naturel de ma vie habituelle; etc etcLes comportements, la gestuelle: il y a longtemps, l ejour où je me sui srendue compte qu ealors que j'étai sen France à Paris, je me mettais à faire des quasi courbettes au téléphone comme un bon japonais qui se respecte, je m'étais dit qu'il y avait là quelque chose de bizarre. et certaines politesses qu enous avons qui devraient toujours exister en France... Je suis de plus en plus choquée aussi e l'agressivité des Français,surtout à Paris...Réponse non exhaustive, bien sûrBisous, ma princesse :D

ebolavir 30/01/2008 08:43

Si la réadaptation se fait difficiel, c'est peut-être parce que "chez toi", c'est en Chine maintenant. Je rentre en France tous les six mois, pour voir la famille et m'occuper de mes affaires, et j'ai l'impression de ne plus être chez moi en France. Ca ne m'empêche pas d parler beaucoup mieux français que chinois. C'est comme ça. Et ça ne guérira pas. En France ou n'importe où, il y a deux sortes de gens: ceux qui sont restés au même endroit toute leur enfance, et ceux qui ont déménagé dans une autre ville, ceux-là n'auront jamais l'impression d'être de quelque part. Quand on est grand, il faut aller à l'étranger pour avoir la même impression, mais on n'y échappe pas.

yklipt 28/01/2008 18:41

Alors, je voulais simplement te dire que je viens sur ce site tres regulierement et depuis assez longtemps, j'aimais beaucoup imprimer tes articles pour les lire pdt les cours [ennuyeux] de l'apres-midi, et je trouve que celui-ci est assez triste, on dirait vraiment que c'est comme la fin d'un reve, ca me rend triste moi aussi, meme si on ne se connait pas ! Quand vas-tu y retourner ? J'estpere que c'est pas ds trop longtemps ... 

Andalys 27/01/2008 22:46

Salut Elo ca fait longtemps que je suis ton blog et je n'ai jamais oser ecrire mais c'est en voyant que tu parlais de Clermont que je me suis decider a venir te demander si c'etait clermont ferrand? Si c'est le cas c'est marrant je suis a coté de clermont et de suivre le blog de quelqu'un qu'on croit a des milliers de km en faite il s'avere que tu n'es pas si loin que ca ;) Ce n'est pas facile ce que tu vis en ce moment. Il faut reapprendre à vivre dans son pays ce qui ne doit pas etre facile. tu dois te sentir un peu deconnecter mais je suis sur que tu vas vite reapprendre tous ca et j'espere aussi que cela passera vite pour que tu puisse retrouver les bras de ton prince charmant. ( ca doit pas etre facile de laisser son homme pendant plusieurs mois!!!! bon courage) Bisous a toi et continue a nous faire visiter la chine ;)

* Hello China *

Présentation du blog:
Bonjour à tous, je m'appelle Elodie. Je vis en Chine depuis début 2006. J'aime la Chine et devinez quoi? Depuis le temps j'aime toujours y vivre.
Mon mari est chinois (Nanjing) et nous vivons actuellement à Shanghai. Après avoir vécu quasiment 5 ans à Zhangjiagang (petite ville du Jiangsu). Je parle couramment chinois: j'ai fait 2 années d'étude à Nanjing University, et je suis fière d'avoir obtenu au HSK le niveau 7... Enfin j'ai encore de quoi m'améliorer! 
Je crois que vous savez à peu près tout... ;) Bonne visite!
Hello China - Elo China 欢迎你 
Une dernière chose: compte tenu du nombre de message que j'ai reçu via mon blog, je n'ai malheureusement pas le temps de répondre à tout le monde. Désolée.

 

Click for Nanjing, Jiangsu Forecast

Liens

Tous mes liens ici
***


Bonjour Chine – Portail Forums expatriation
www.expat-blog.com
Blogarama - The Blog Directory

www.annuaire-blogs.fr

SuperExpat c'est le meilleur des blogs et de l'actualité des français de l'étranger. Actualité, Conseils pratiques, Infos et Analyses locales...

Une sélection de la


***

Recherche

Pages