Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2006 2 10 /10 /octobre /2006 15:51
Comme vous avez déjà du en entendre parler en Chine, on ne parle pas que mandarin (putonghua, la langue commune / standard). Il existe une multitude de langues, de dialectes. Dans ma région du Jiangsu, c’est le wu que l’on parle (吴语). Le wu regroupe aussi bien le shanghaien, le Suzhou hua (dialecte de Suzhou) que le Wuxi hua (dialecte de Wuxi). A priori (je dis bien à priori car je ne parle absolument pas le Wu !) chaque ville du Jiangsu a sa variante, mais au final tout le monde se comprends à peu près. A Zhangjiagang il semble y avoir une variante également, avec Kanbo on aime beaucoup entendre notre propriétaire parler. Cela donne a peu près ça : ptchi pss’tchi tchi.
D’après Wikipédia, le Wu est une « forme » du chinois… Toujours d’après l’encyclopédie en ligne, c’est la première langue non officielle mondiale avec quelques 800 millions de personne la parlant (ça m’étonne un peu tout ça...).
 
Enfin c’est vrai qu’à Zhangjiagang, j’entends souvent les gens se parler dans leur dialecte et non en mandarin. Par contre je n’ai absolument pas eu cette impression à Nanjing, j’ai l’impression que les gens étaient moins enclin à parler leur dialecte (mais bon c’est mon impression personnelle seulement ) … Le Nanjing hua est un peu à part: c'est une sorte de mélange entre la langue de l’Anhui (Jianghuai 江淮) et le Wu.
 
Malgré toutes ses langues qui cohabitent dans le Jiangsu, les gens ont l’air de plutôt bien s’en sortir et ne pas se mélanger trop les pinceaux... Là où je travaille, on parle bien sure Putonghua (mandarin) car de nombreux collègues sont des waidi (外地 des « non locaux »). Enfin il n’y a qu’à la gare routière de Nantong qu’il semble y avoir de petit problème de communication.
 
« SVP parlez en putonghua » dit le panneau près du guichet. Signé "l'organisation de langue de Nantong".
 
Et moi dans tout ça ? (ça faisait longtemps que j'avais pas parlé de moi, au moins bien 10 lignes :p je pouvais plus résister)!
Et moi?
Et bien personne ne veut me parler en Putonghua… Mon homme me parle en Français (malgré mes coups de gueule, mes cris, mes menaces de divorces, de prendre des 10 chats et 3 chiens, de déménager, rentrer en France, ne pas avoir d’enfant, détruire ses jouets Transformers… Non, rien n'y fait. Alors j’ai fini par renoncer…)

Et au boulot, et bien on me parle en anglais (enfin sauf pour les trucs les plus compliqués et super techniques haha - le meilleur pour la fin quoi -). Ce n’est pas que je n’aime pas la langue de Shakespeare, mais je commence à en avoir ma claque. Je dois gentiment sourire face aux constructions de phrases parfois bien hasardeuses (surtout quand il manque le verbe ou qu’il n’y a aucun rapport logique entre les mots) et je dois me creuser le cerveau pour deviner et éviter de faire perdre la précieuse face des autres…
Deux exemples : mon chef m’expliquait un truc pour le boulot…. Blablabla… complex. Comme le « complex » semblait un peu sorti de nulle part, j’ai fait sans le vouloir ma tête « d’incrédule » qui a forcément interpellé mon chef. J’ai donc lancé un « complex ? » timidement, auquel il s’est empressé de me déclarer fièrement « c’est pas grave si j’utilise des mots compliqués, tu peux me dire si tu ne comprends pas ». Et avant que mon cerveau est eu le temps d’enregistrer ces infos, mon chef m’avait déjà donné la définition de « complex ». Vous ne devinerez jamais : c’est comme notre bon vieux « complexe » à nous haha, je m'en serais jamais douté hein ;D. Au final j’aurais jamais réussi à comprendre ce qu’il a voulu me dire ce jour la, et je crois qu'il a acquit la certitude depuis que je ne parle pas si bien anglais que ça.
 
Une autre fois il voulait me faire la conversation et me sort : « France bloubiglouba road ». Moi : « heuh ? ». Il se retourne face à son collègue : « merde comment je peux dire en anglais: est-ce qu’en France on répare souvent les routes  ». Forcément j’ai dû dissimuler mon air rageur de « ‘tain tu me parlerais en chinois je comprendrais dès le début »… comme il ne m'a pas laissé le temps de parler, j'ai eu le droit à une nouvelle version en anglais et j'ai donc été obligée de faire semblant d'avoir compris grace à ses explications :D
Une fois je l’ai bien eu tout de même. Il me disait « Elodie il faudrait que tu augmentes ton niveau de chinois pour faire signer des contrats  et blabla». « Oui chef, mais faudrait que tu me parles déjà un peu en chinois pour me faire progresser ». (Lui en chinois) « Si je te parle en chinois, j’ai peur que tu ne comprennes pas parce que je parle trop vite » (moi en chinois) « pas de problème ». Il fut fort surpris. Quelques minutes plus tard il se tournait vers moi et me demandait de continuer quand même à parler anglais car… il doit améliorer son oral comme les dirigeants et gens important de la société parlent anglais.
 
Héhé je crois que dans mon entreprise ils ne le soupçonnent pas : mais je comprends bien plus que je ne devrais ;) Même si parfois cela peut être énervant genre quand une femme des RH vient faire visiter le bureau sourcing et sort un « bon l’étrangère là-bas elle parle pas trop chinois, alors on lui parle pas trop ». J’avoue qu’au final j’ai un énorme avantage que de faire semblant de ne pas comprendre : je vais bien finir par entendre « malencontreusement » quelques petits secrets haha.
Et puis quel bonheur par la suite de leur répondre chinois avec insistance et de les voir se rendre compte avec étonnement de leur erreur « mais tu parles trop bien chinois ! ».
 
Je tiens à préciser quelque chose. Souvent en Chine si vous sortez rien qu’un « nihao » on aura tendance à vous dire : « mais wahouuuuuuuuuuuuu, mais ahlalala que tu parles trop bien chinois !! Mais ça fait combien de siècle que tu es en Chine parce que incroyable quoi !!! » (J’exagère à peine hein lol). Par contre j’ai l’impression que quand on est dans une situation comme travail ou école, les chinois sont nettement plus septique quand à la capacité des étrangers à manipuler leur langue. Pour eux cela coule souvent de source que leur anglais -médiocre ?- ne peut être que meilleur que notre chinois de laowai. Ceux qui ont le moins d’illusion sur leur anglais abandonneront souvent toute tentative inutile de communiquer avec un laowai ou au mieux parlerons chinois dans leur barbe sachant très bien que c’est « dans le vent ».
Ceux qui parlent anglais sont peut être plus accueillant, mais j’ai comme l’impression qu’il est difficile de les faire parler autre chose que l’anglais (ceux-ci sont en effet bien trop contents de parler anglais pour s’amuser et progresser). Moi finalement, j’aime surtout parler chinois avec les étrangers et mes amis coréens :p
 
Note: je dois rectifier un truc: y a des chinois qui parlent super bien anglais ;) et 10 000 fois mieux que moi^^
Mon chef parle d'ailleurs assez bien anglais ce qui me facilite la vie pour comprendre la plupart des consignes ... C'est juste que parfois je me fache un peu sur les remarques sur mon niveau supposé de chinois qu'il ne connait pas vu qu'il ne parle pas avec moi en cette langue grr.

Partager cet article

Repost 0
Published by Elodie Xu - dans Vie à Zhangjiagang
commenter cet article

commentaires

Thalia 17/10/2006 09:09

Alors j'ai pas tout compris dans les langues a part que c'est des dialectes ... mais ne connaissant rien de ces langues je peux deviner que c'est un style de plusieurs neerlandais differents dans notre bon pays. Parait qu'ils se comprennent pas ... et ils veulent que nous francophones parlons leur langue mdr. Sinon du coté francophone, ya le wallon, le borain et plein d'autres patois selon la region.
Pour ton chinois moi je trouverais ca genial aussi ... surtout pour espionner les conversations :p mais ne t'inquiete pas viendra un temps ou ton chinois impeccable sera reconnu. ;)
Gros bizous

Elodie Xu 19/10/2006 07:35

Héhé c'est vrai qu'en Belgique ça a l'air bien compliqué aussi avec tout ce mélange de langue ;) Enfin l'essentiel c'est de pouvoir se comprendre!Mon chinois "impeccable"... heuh :p disont qu'il est pas encore super vraiment impeccable et comme personne ne me parle en chinois, c'est difficile de l'améliorer rapidement héhé. En tout cas j'y travaille héhé!Bis

Aixue 13/10/2006 14:09

Hehehehe, j'suis d'accord avec toi a 100% ! Non pas que mon chinois soit parfait, mais c'est vrai que les entendre baragouiner dans un anglais approximatif est souvent stressant... en plus si on comprend pas, c'est forcement notre anglais a nous qui cloche, parce que, comme m'a dit une collegue, c'est bien connu que les chinois sont ceux qui parlent l'anglais avec le meilleur accent ! J'ai failli retorquer "c'est un chinois qu'a dit ca, non ?" mais je me suis tue parce que j'avais peur de rigoler trop fort :) Enfin, y'a des bons et des mauvais partout, en Chine comme ailleurs...C'est vrai que t'as l'avantage d'ecouter des conversations sans qu'ils se doutent de rien... mes collegues ne parlent pas anglais ou ne sont pas assez sur d'eux, donc c'est chinois tout le temps... et avec ma patronne, soit elle parle francais et anglais mixe, soit elle parle en chinois et je repond en francais... Vive la multiculturalite !!!

Elodie Xu 18/10/2006 03:38

Haha c'était ta collègue! J'en parlais l'autre soir, et je savais plus qui m'avait dit que "les chinois sont ceux qui parlent l'anglais avec le meilleur accent " lol.
Moi mes collègues fot encore de la resistance. Y en a un avec lequel j'ai bien parlé une fois en chinois (d'ailleurs il était supris que je sache parler^^). Et de temps il me sort encore des phrases incompréhensible en anglais :'( J'hésite à adopter la technique: "hop tiens, d'un coup j'ai oublié comment parler anglais, c'est bête hein :p"

Labadie 12/10/2006 19:10

Je compatis pour les chinois qui insistent pour parler anglais. Avec ma femme, on a suivi pendant 4 ans des cours de japonais à Paris, puis un mois de vacances au Japon. Les japonais répondaient le plus souvent en anglais à nos phrases en japonais, c'était agaçant...En fait, pour un japonais, il est inconcevable qu'un non-japonais parle japonais...Merci pour ce site et ces chroniques

Elodie Xu 14/10/2006 06:49

Bonjour Gerard, merci de compatir avec moi ;)Héhé c'est vrai que les japonais niveau anglais, ils sont presque plus fort que les chinois! xDJe me souviens dans mon mini séjour au Japon: l'anglais des japonais c'était vraiment à mourrir de rire :p Je crois que pour ça, les chinois ont en avantage: les contructions de phrases sont assez proches de l'anglais (beaucoup plus que le japonais est proche de l'anglais).Enfin, avec le temps les japonais tout comme les chinois finiront par s'apercevoir qu'ils sont nombreux les étrangers parlant bien leur langue. :DContente que mon blog vous plaise :)

Romain 12/10/2006 17:54

Wikipédia pas censure lol ?
Hehe j'espere que tu auras des secrets croustillant ;)
chacun veux ameliorer son anglais, francais ou chinois pas facile.
Faut faire des jours en chinois des jours en francais a la maison
:)

Elodie Xu 14/10/2006 06:46

Oui a priori Wikipédia est "décensuré", d'ailleurs le blog d'isamu en parle plus :) De temps en temps dans mes recherches google je clique sur les liens wikipédia avec plein d'espoir (flemme de prendre un anomyseur), et parfois ça marche :D
C'est quand meme bien pratique wiki. Pour les secrets croustillant, j'ai eu quelques bons débuts, sauf que j'ai pas compris de qui on parlait lol. En tout cas t'inquiete, mes oreilles restent à l'affut.Sinon oui la maison il faudrait faire chaque jour une langue^^ Ou meme faire des plages horaires... J'avais l'idée de faire des pieces interdites au français chez moi... mais bon je sais pas :p je dois pas "nuli xuexi hanyu" bcp xD

dominique 12/10/2006 14:42

bonjour Elodie,Depuis le mois de février dernier, je me régale presque chaque jour de vos remarques et de vos commentaires sur votre vie en chine. votre humour me fait souvent rire et je me sers de vos remarques pour indiquer à ma fille qui fait des études de chinois à Nanjing, les bons plans. elle a testé le restaurant français que vous aviez fortement recommandé, et là, je dois dire qu'elle était ravie, surtout que c'était à l'occasion de l'anniversaire d'un ami chinois qui apprécie beaucoup notre cuisine.Merci encore de me faire rêver à cette chine que j'ai connu il y a 30 ans, ô combien si différente!!!! J'espère y retourner au printemps. En attendant, je suis fidèle à vos rendez-vous presque quotidiens. Continuez!!!

Elodie Xu 14/10/2006 06:42

Bonjour Dominique :)Merci beaucoup pour votre commentaire qui me fait chaud au coeur! J'aurais beaucoup aimé voir la Chine il y a 30 ans... cela devait être tellement différent. Il faudrait que vous racontiez ce que vous avez vu et comment vous avez perçu la Chine, ce serait très interessant.
Je suis bien contente que votre fille ai apprécié le restaurant français de Nanjing :) Ma copine française et moi lorsque nous étions à Nanjing, nous y sommes souvent allées dans le meme but: faire connaitre aux étrangers la cuisine de notre pays. Je vous remercie de votre fidélité, je vais essayer de faire de mon mieux pour continuer ce blog :)

* Hello China *

Présentation du blog:
Bonjour à tous, je m'appelle Elodie. Je vis en Chine depuis début 2006. J'aime la Chine et devinez quoi? Depuis le temps j'aime toujours y vivre.
Mon mari est chinois (Nanjing) et nous vivons actuellement à Shanghai. Après avoir vécu quasiment 5 ans à Zhangjiagang (petite ville du Jiangsu). Je parle couramment chinois: j'ai fait 2 années d'étude à Nanjing University, et je suis fière d'avoir obtenu au HSK le niveau 7... Enfin j'ai encore de quoi m'améliorer! 
Je crois que vous savez à peu près tout... ;) Bonne visite!
Hello China - Elo China 欢迎你 
Une dernière chose: compte tenu du nombre de message que j'ai reçu via mon blog, je n'ai malheureusement pas le temps de répondre à tout le monde. Désolée.

 

Click for Nanjing, Jiangsu Forecast

Liens

Tous mes liens ici
***


Bonjour Chine – Portail Forums expatriation
www.expat-blog.com
Blogarama - The Blog Directory

www.annuaire-blogs.fr

SuperExpat c'est le meilleur des blogs et de l'actualité des français de l'étranger. Actualité, Conseils pratiques, Infos et Analyses locales...

Une sélection de la


***

Recherche

Pages