Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2010 5 22 /10 /octobre /2010 09:52

Je vous propose un petit guide du coiffeur en Chine. Si vous êtes un homme, ou que vous avez de beaux cheveux asiatiques qui semblent être un rêve à coiffer, vous pouvez passer votre chemin.

 

Note : je parle ici de salon de coiffure chinois normaux voir très bon marché, et non pas des semis luxueux de marque étrangère avec coiffeurs qui parlent anglais. ;)

 

 

* Pas besoin de rendez vous

 

Même si le salon de coiffure est occupé, une fuwuyuan devrait être à vos petits soins pour vous apporter de l’eau chaude et des magasines.

 

 

* Tarifs

 

Renseignez vous sur le prix avant tout de chose. En théorie il y a des tarifs fixes, mais vous pouvez avoir des réductions pour les choses un peu plus élaborées (coloration, permanente et co). Attention aussi, un prix trop bas peut signifier l’utilisation d’un produit « pas net » (tombé du camion, fake ou autre).

 

L’après shampoing et les produits de soins pour cheveux secs sont en suppléments et sont à demander si besoin.

 

 

* Cheveux fins : comment éviter l’enfer qui vous guette ?

 

Si vous ne l’avez pas encore testé, voila ce qui vous attends : lavage et massage du cuir chevelu énergique au bac, ce qui vous garantit un sacré paquet de nœuds. Or le hic, c’est que les petits coiffeurs chinois utilisent un peigne en plastique et en général sur cheveux mouillés.

Si comme moi pour une raison mystérieuse vos cheveux ne se démêlent qu’une fois secs, je vous garantis que c’est une séance de torture et surtout pour pas grand-chose (car les cheveux se ré emmêlent aussi vite). De plus, cela abime énormément les cheveux !

Bref c’est à éviter… Comment ? Et bien tout simplement en emmenant avec vous, votre brosse en poil de sanglier.

Au début mes coiffeurs me regardaient, incrédules, et puis ils ont vite été émerveillés par ma brosse héhé. Pourtant je me demande si je n’ai pas vu quelques fois des brosses un peu du style ( ?).

 

 

Coupe de cheveux : attention aux dégradés/effilés

 

A ma connaissance les cheveux asiatiques sont assez épais à normaux (la chance…). Il faut donc gardé en tête que les coiffeurs sont habitués à faire en fonction… Et j’ai donc l’impression que pour enlever le volume trop important lié au fait d’avoir des cheveux très épais, les coiffeurs ont recours à beaucoup de dégradés et d’effilés de cheveux…

 

Si vous demandez à vous faire raccourcir un peu votre coupe, ou à vous faire couper les pointes, il est bien possible que le coiffeur vous dégrade entièrement le bas de vos cheveux… Et sur cheveux fins ça ne passe pas très bien (ça donne l’impression que vos pointes ne sont pas égalisées et nécessitent d’être coupées justement).

 

J’ai eu aussi le même problème pour un effilé sur le devant : au lieu d’effiler à gauche puis à droite et corriger les petits cheveux fous, le coiffeur après avoir effilé ce que je voulais, a commencé à m’effiler tout le côté droit.

C’était d’ailleurs assez marrant, car au tout début j’expliquais à ce coiffeur exactement ce que je voulais et comment je le voulais. Il m’a remballé, vexé en m’expliquant que je n’avais pas à lui apprendre son boulot et demandé de me faire confiance… Quelques minutes après, je ne vous explique même pas ma tête haha. Et la il ose me sortir qu’il « avait pas bien compris ». 

 

La solution ? Expliquer encore et encore, et ne pas faire confiance à la légère… Je comprends effectivement que ça ne doit pas être agréable pour eux qu’on veuille leur « apprendre » leur métier et ne pas leur faire confiance (en général les coiffeurs sont des hommes, ça doit être une question d’égo aussi ?). Cependant, l’expérience m’a montré à plusieurs reprises qu’effectivement ils ne sont pas habitués à gérer des cheveux fins.

 

Ah oui petite précision, les coiffeurs en Chine ne sortent pas d’école de coiffure. Ils doivent bien avoir des formations, mais semblent surtout formés sur le tas… (Mon premier coiffeur avait un livre de photo expliquant pas à pas, photo par photo comment faire une coupe de cheveux, youhou !).

 

 

 

* Balayage : possible en Chine !

 

Après m’être beaucoup renseigné en France sur ce qu’était un balayage, le produit utilisé et co, j’ai finis par me lancer à Nanjing. Et ça marche… presque.

 

Mon premier balayage chinois a été une grande réussite, cependant par la suite et ce toujours dans le même salon de coiffure avec les même personnes, ils ont commencé à fournir moins d’effort. Ils commençaient sur le dessus devant du côté droit, pour finir par le dessus devant du côté gauche, ce qui occasionnait donc d’énorme différence de couleur !

Ensuite, le temps de pose était beaucoup trop long, même après avoir insisté pour ne pas avoir une couleur trop claire, eux avaient décidés que « quand même blond très clair c’était nettement plus beau »…

De plus, ils s’appliquaient aussi de moins en moins pour prendre au plus proche possible de la racine.

 

Bref, après avoir fait 4-5 balayages tout de même chez eux, j’ai décidé d’arrêter les frais (car en plus ce n’était pas donné à la longue). Pour le moment pour conserver ma blondeur de l’été, j’ai décidé de faire le stock de shampoing à la camomille français. Si ce n’est pas suffisant pour passer l’hiver, je partirai en quête d’un nouveau salon spécialiste des colorations (je pense cette fois acheter un kit de balayage vendu dans les grandes surfaces en France pour contrôler mon produit).

 

 

 

 

***

Voilà, mise à part ces quelques points un peu spéciaux pour nos cheveux fins, aller chez le coiffeur en Chine est loin d’être « la mort ».

 

Avant que certains critiquent encore le fait que je ne fais que critiquer la Chine ou que j’ai une attitude presque colonialiste, je tiens à signaler que le service en Chine des salons de coiffure est peut être un peu meilleur qu’en France…

Car oui en Chine, ça me parait inconcevable qu’une coiffeuse me fasse la morale pendant toute ma séance parce qu’elle trouve que mes cheveux ne sont pas beaux, qu’ils sont trop long et que je n’ai pas la texture pour en avoir de si long et qu’en plus j’aurais pu faire l’effort de les laver avant de venir haha (sympa hein, surtout quand on paye plus de 100€ dans une marque de salon de coiffure connue pour leur expertise en matière de cheveux blonds).

Nope, au contraire ici en Chine, je suis toujours sure d’avoir une avalanche de compliments (pas forcément mérités d’ailleurs). Si j’aimais aller chez le coiffeur, ça serait presqu’un plaisir d’y aller en Chine.

Partager cet article

Repost 0
Published by élo China - dans Vie à Zhangjiagang
commenter cet article

commentaires

ronald 03/02/2011 15:57



bonjour elodie voila mon message va certainement te parraitre currieux meme peut etre commique tant pis je me lance  j habite en haute savoie et jaimerais vendre des reblochon en chine de
vrais reblochons fermier mais vois tu je ne suis pas vraiment  a l aise avec  l ordi et ne sais pas trop comment m y prendre pourrais tu si tu as un petit peu de temps a me consacrer me
dire si il y aurait un potenciel et de la concurence merci et  peut etre a bientot  ronnie



élo China 16/02/2011 10:13



Bonjour Ronald,


Malheureusement je ne m'y connais pas en étude de marché du roblochon en Chine... Ce qui est sure c'est qu'il ne doit pas y avoir beaucoup de concurrence!


Bonne continuation



Nuage 22/10/2010 17:35



Tout à fait d'accord avec toi !


Ils n'ont pas de vraie formation ???!! Ca expliquerait bien des choses...


Mon copain a accepté une fois de se faire couper les cheveux gratuitement par un apprenti qui cherchait à s'entrainer. Il est revenu avec une coupe improbable, si ça avait été moi qui lui avait
coupé les cheveux, ça n'aurait pas été pire !...


Il y a 4 ans, j'ai fait confiance à un coiffeur : je voulais refaire une coloration un peu plus foncée que ma couleur naturelle (châtain foncé), je lui ai dit que je voulais que ça ne soit pas
trop foncé, que ça fasse naturel. Il m'a dit qu'il me faisait une couleur "naturelle".... Une fois la couleur faite, ses collègues regardaient bizarrement. C'est vrai que noir, pour un Chinois,
c'est une couleur naturelle... Pis une colo noire ça tient super bien, et on peut rien faire dessus. J'ai changé de
coiffeur....


J'ai le problème inverse au tien : pour faire une frange, il faut bien leur dire comment faire, certains ont tendance à couper trop de mèches pour la frange, sur des cheveux épais ça fait limite
coupe au bol, c'est laid.


Pour ton soucis de cheveux emmêlés, les après-shampooings n'aident pas ? S'ils en ont, c'est à payer en plus. Sinon tu peux apporter le tien (les Pantène sont pas mal, ils démèlent et
nourrissent).


T'as raison, achète plutôt le produit en France, le produit sera plus adapté à tes cheveux.


Rho, ton article compte pas comme critique, plutôt comme "guide de survie capilaire" ! :-)



élo China 26/10/2010 01:59



Haha oui je crois que pour la formation, ils sont formés sur le tas par un coiffeur confirmé du salon :) Tiens je me demande combien de temps il faut pour être coiffeur du coup, il faudrait que
je demande un jour héhé.


 


Héhé, je ne savais pas que d'avoir des cheveux épais, ça pouvait poser problème ici aussi... Enfin bon c'est vrai aussi qu'à la base le coiffeur, ils ne font jamais vraiment ce que tu as demandé
haha.


En général chez le coiffeur, je prend après-shampoings + produit contre les cheveux secs. Mais ça ne change pas le problème pour les démêler. Je pense que c'est vraiment liés au fait qu'ils
soient trop long et trop fins, mais avec ma brosse même très emmêlés, ça le fait très bien. 


Je ne sais pas si cet article va aider quelqu'un, mais c'est vrai que j'aurais été contente qu'on me donne ces petits trucs héhé :)


A bientot^^



* Hello China *

Présentation du blog:
Bonjour à tous, je m'appelle Elodie. Je vis en Chine depuis début 2006. J'aime la Chine et devinez quoi? Depuis le temps j'aime toujours y vivre.
Mon mari est chinois (Nanjing) et nous vivons actuellement à Shanghai. Après avoir vécu quasiment 5 ans à Zhangjiagang (petite ville du Jiangsu). Je parle couramment chinois: j'ai fait 2 années d'étude à Nanjing University, et je suis fière d'avoir obtenu au HSK le niveau 7... Enfin j'ai encore de quoi m'améliorer! 
Je crois que vous savez à peu près tout... ;) Bonne visite!
Hello China - Elo China 欢迎你 
Une dernière chose: compte tenu du nombre de message que j'ai reçu via mon blog, je n'ai malheureusement pas le temps de répondre à tout le monde. Désolée.

 

Click for Nanjing, Jiangsu Forecast

Liens

Tous mes liens ici
***


Bonjour Chine – Portail Forums expatriation
www.expat-blog.com
Blogarama - The Blog Directory

www.annuaire-blogs.fr

SuperExpat c'est le meilleur des blogs et de l'actualité des français de l'étranger. Actualité, Conseils pratiques, Infos et Analyses locales...

Une sélection de la


***

Recherche

Pages