Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 février 2014 1 24 /02 /février /2014 02:30

Je vous le disais à la fin de mon dernier article : le Durian c’est en fait délicieux !

durian2.jpg

On avait déjà testé un morceau de Durian lors de notre premier voyage à Hainan il y a plus de 6 ans… Mais voilà on l’avait acheté au supermarché, il ne devait pas être mûr (ou je ne sais trop quoi) et on n’avait pas aimé. Bizarrement, lors de notre voyage au Cambodge, j’ai eu envie d’y ragoûter.

durian

Erreur fatale : c’est crémeux, c’est sucré, ça a un gout très particulier et c’est surtout délicieux. A priori c’est addictif car je suis devenue accro. En d’autre terme, ça me dirait bien tout le temps de me manger un petit Durian bien puant. J

De retour à Shanghai, j’ai trouvé de quoi me rassasier  j’ai déjà testé 2 gâteaux au Durian, et ô bonheur j’ai trouvé de délicieuses barquettes de Durian frais (et pas trop cher) dans mon Carrefour…  Et oui malheureusement en Chine, le Durian ça a tendance à être vraiment très cher.

Bon la mauvaise nouvelle pour moi c’est que c’est hautement calorique haha !

jaques.jpg

Photo: Jacques miel

 

A noter que le Durian ressemble un peu au fruit du Jacquier…  Qui lui aussi est un fruit délicieux (mais pas puant, il est aussi beaucoup plus gros que le Durian et n'a pas d'épines). Puisqu’on est dans les fruits, je voue aussi une véritable passion au Tamarin et Mangoustan. Et je ne vous parle pas des Mangues, Papaye et Longan qui sont trop "communs" à Shanghai :)

Repost 0
Published by élo China - dans A Shanghai
commenter cet article
15 février 2014 6 15 /02 /février /2014 02:41

yuanxiao.jpg

Hier c'était non seulement la St Valentin, mais aussi d'après le calendrier lunaire 2014: la fête des lanternes... Et qui dit Fête des lanternes (元宵节 yuanxiao jie) dit "yuanxiao" 元宵(汤圆, les boulettes de riz gluant). Et pour moi St Valentin = chocolat!

Du coup cela m'a inspiré: et j'ai réalisé des yuanxiao au chocolat avec une pâte au lait de coco et à la liqueur de Lychee... Et c'est plutôt bon :)

La recette de base est ici: http://hello-china.over-blog.com/article-721744.html (pardonnez moi mes photos moches... elles datent de 2005 de ma "jeunesse" quoi héhé).

Pour le coeur: j'ai mis un demi carré de chocolat noir. Pour la pâte au lieu de mettre de l'eau, il suffit de mettre du lait de coco et un peu de liqueur. 

 

A bientôt pour des photos du Cambodge! ;)

Repost 0
Published by élo China - dans A Shanghai
commenter cet article
9 juillet 2013 2 09 /07 /juillet /2013 07:28

Aujourd'hui je vous propose un sujet plus léger: rions donc un peu avec l'appartement que nous louons depuis début 2011. (un appartement qui a été refait il y a environ 5 ans)

 

Commençons d'abord avec la cuisine: j'ai eu l'honneur au fil du temps de réparer à peu près tous les tirroirs dont les devantures sont toutes tombées.. Je dois être une bonne bricoleuse du dimanche car la réparation de mon propriétaire a duré à peine quelques semaines et les miennes tiennent depuis l'année dernière!

Le problème à la base de tout ça : placo bas de gamme + humidité + pas de cheville pour les vis = cuisine vraiment pas solide.

Depuis peu ce sont absolument toutes les devantures qui ont rendu l'âme face à l'humidité, bref absolument toute ma cuisine est déglinguée :D

appart3

Tous les trucs se sont déformés, ne se ferment plus et parfois en fermant une porte de placard hop un petit morceau saute...

appart4.jpg

Après avoir recollé un certain nombre fois un certain nombre de devanture et de morceau divers et varié de placard, j'ai fini par accepté le triste sort de ma cuisine... Et puis à la base elle était déjà un peu pourrie quand même.

Au passage, j'aimerai vous présenter le système d'ouverture de fenêtre le  moins pratique du monde:

appart2.jpg

Alors il faut tirer sur le petit machin blanc vers le haut. Ensuite il faut tirer sur un fil tout en haut de la fenêtre pour légèrement entre ouvrir la fenêtre... 

La blague ici c'est que le fil n'a pas survécu.

Je n'ai pas encore trouvé la solution pour le changer (je ne suis d'ailleurs pas sure que le constructeur est prévu son remplacement humm).

Enfin rassurez vous avec tous les trous, et malgré le fait que j'ai essayé de les boucher avec du papier journal ou coller des trucs: mon balcon est tout de même assez bien aéré.

 

La preuve: 

appart1.jpg

Voila le carreau du bas de mon balcon... Et oui il a toujours été comme ça. C'est original hein :) Et je vous rassure il y a rien derrière, derrière c'est dehors. Il fait bien jusqu'à 2 cm de hauteur.

Bon je passerai sur les autres problèmes: la vitre de l'autre balcon qui n'est pas vraiment fixée et qui bouge avec le vent (sensation forte garrantie lors des typhons).

Ou encore de la porte à la poigné de porte cassée.... Etc.

 

 

Alors je sais qu'il est peut être temps de changer d'appartement, mais: déménager coûte cher, trouver un logement plus neuf et de meilleur qualité ça nous couterai bien plus cher que notre loyer actuel, et puis c'est aussi s'exposer au risque de tomber sur un propriétaire pas aussi sympa que notre propriétaire actuel ou pire sur un propriétaire qui vende peu après notre emménagement. Il faudrait aussi qu'on réinvestisse dans des étagères murales et co... 

Par ailleurs, malgré toutes ses imperfections (+ le fait que ça soit très bruyant la nuit et qu'on soit obliger de mettre des boules quies), et bien on l'aime quand même cet appartement. 

Repost 0
Published by élo China - dans A Shanghai
commenter cet article
13 août 2012 1 13 /08 /août /2012 11:35

 

Au fait... un petit message à la suite du typhon Haikui la semaine dernière (notamment pour ma famille): tout va bien ici.

 

Les vents ont été relativement forts, vers mon entreprise pas mal d'arbres ont été déraciné (enfin je ne sais pas si ça a été totalement l'oeuvre du vent).

typhon.jpg

Repost 0
Published by élo China - dans A Shanghai
commenter cet article
8 août 2012 3 08 /08 /août /2012 00:26

Une des origines des nombreux bouchons shanghaiens est la "non-patience" et la créativité de certains conducteurs.

L'autre jour j'ai même eu le temps de prendre en photo un manifique bouchon proche de l'hopital n°6 de Shanghai.

bouchonanalyse.jpg

 

J'ai essayé de délimiter pour montrer l'exagération des conducteurs de la file de droite: ils ont non seulement envahi la piste cyclable (qui est normalement interdite aux voitures quant de malheureux agents de la circulation décident de venir à cet endroit), mais aussi le trottoir!

Et bien sure en empruntant la file à contre sens de la rue qui tourne à droite, ils l'ont complêtement bouché...

Je crois qu'il n'y aurait pas d'arbre, ils auraient aussi roulé sur la partie avec le gazon. :)

Repost 0
Published by élo China - dans A Shanghai
commenter cet article
28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 10:21

Histoire de fêter le fait que je travaille enfin de manière totalement légale en Chine, je vais déroger à ma règle de ne pas du tout parler de ma vie professionnelle sur mon blog, en évoquant un peu mon entreprise chinoise.

(Note: Mon entreprise chinoise = l'entreprise chinoise pour laquelle je travaille).

 

fenetre 

 

J’ai commencé à travailler dans cette entreprise au début de l’année, et après ces quelques mois je peux dire que pour le moment je m’y plais vraiment. Je me dis donc que je ne vais pas trop leur porter préjudice en parlant d’eux avec amour sur mon blog, et puis ne parlant pas du tout français ils ne risquent pas de voir cet article...

 

Alors comme je le disais ma boite est 100% chinoise, et je suis donc un peu la laowai (étrangère) de service. Un rôle qui est relativement utile pour ma boite, et qui me permet d’être plus qu’un vase blond décoratif.

Voilà, d’ici peu il faudra aussi que j’aille faire des voyages d’affaire en Europe... En plus même si on fait parti d’un relativement grand groupe, à notre bureau de Shanghai on est une quarantaine et mes collègues sont à peu près tous super sympas et agréables. Bref je suis contente de mon boulot, voilà ça méritait d’être dit ;)

 

 

Ce dont je voulais surtout parler ici c’est de mon sentiment vis-à-vis d’un environnement de travail 100% chinois.

Pour ceux qui connaissent un peu mon blog, vous savez peut être déjà que ce n’est pas ma première expérience de travail en Chine, et ce n’est pas non plus la première fois que ma langue de travail est le chinois.

Cependant cette fois c’est bien différent : mon entreprise n’est pas une entreprise étrangère ou fondé par un étranger, et je suis la seule étrangère du groupe (qui compte quand même 2 000 personnes dans toute la Chine).

Le management de l’entreprise est donc logiquement fait à la chinoise... Mes anciens cours de Ressources Humaines décrivant le modèle de management chinois comme étant très paternaliste, prennent enfin tout leur sens.

Ah oui petite remarque, nous ne somme pas une entreprise étatique chinoise aux bureaux rouges bordeaux remplis de plantes vertes (parce qu'il faut bien s’occuper entre deux réunions)... Non, on est une entreprise privée plutôt jeune et dynamique.

 

Management à la chinoise

 

Je disais donc que leur mode de management est très paternaliste. J’ai vraiment le sentiment qu’on nous traite comme des enfants... Avec toutes les obligations et prérogatives qui vont avec.

Par exemple tous les après-midi on a le droit à un goûter et à une séance de « gym », on nous diffuse de la musique entrainante toute la journée, tous les mois on organise le vendredi soir un goûter d’anniversaire... Avec les beaux jours qui reviennent on aura bientôt le droit a des activités certains samedis après midi....

 

Après, les règles encadrant notre travail sont plutôt strictes mais restent raisonnables... car il faut le rappeler le code du travail en Chine est loin de protéger autant que celui en France.

Par exemple : on paye une amende dès la première minute de retard, on paye une amende si l’on oublie notre badge...

A condition d’avoir 1 an d’ancienneté, on a le droit à 5 jours de vacance par an (mais on est payé qu’à environ 20% de notre salaire réel, car seulement une petite partie est déclarée haha)

 

Après il y a des choses un peu exagérées, c’est le manque de respect de vie privé ou de notre espace privé.

Par exemple, ils font des inspection de nos tiroirs de bureau dans les moindre recoins pour voir s’ils sont bien rangés :). Ou aussi l’étude approfondie de nos rapports de santé...

De plus comme on est en Chine, l’entreprise n’hésite pas à nous faire faire des réunions/formations certains soirs en semaine et de nous bloquer le premier week end de tous les mois pour faire encore et toujours de belles réunions/formations.

 

 

Un autre aspect : le turn over...

 

Les choses changent vite ici : ainsi que vos collègues ! Ainsi la personne qui m’avait recruté, et qui avait créé mon département était en fait en discussion avec un concurrent depuis plusieurs mois...  Il va partir à la fin de nos mini vacances de mai, emportant avec lui plusieurs autres personnes de nos effectifs (erf !). Du coup c’est pas vraiment très « cool » pour ceux qui restent comme ça fout un sacré bordel, mais bon « à la chinoise », on va peut être tous finir par collaborer un jour prochain. Alors on se force tous à rester cordiales.

 

Différence entre migrants et jeunes issus de milieux plus aisés 

 

Comme je le disais un peu plus haut, on est avant tout une entreprise jeune et dynamique. Notamment peut être car nos effectifs sont avant tout jeune : une bonne partie à moins de 25 ans.

J’ai même eu une jeune stagiaire chinoise avec moi de 20 ans sortant d’un milieu relativement aisé, et un collègue shanghaien style playboy-flambeur.

Je ne vous dit pas l’énorme différence entre eux et mes autres collègues qui, pour la majorité viennent de régions plus reculées et sont venus à Shanghai pour gagner un peu d’argent...

Ces derniers sont très dociles, obéissants, n’hésite pas à faire des heures supplémentaires sans broncher et n’arrivent pas en retard.

Quant aux premiers....on va dire qu’ils sont nettement plus rebelles. Ils n’hésitent pas à faire un peu ce qu’ils ont envie quant ils ont envie, et ne sont vraiment pas prêt à suivre n’importe quel ordre donné. 

C’est difficile de décrire exactement, mais en gros on sent que pour eux se faire mal voir de leurs supérieurs / RH voir même risquer d'être licencié est loin d’être la fin du monde. 

 

Voilà, sur ce je vous souhaite d'avance un bon 1er mai!

Repost 0
Published by élo China - dans A Shanghai
commenter cet article
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 11:40

 

Bonjour à toi cher lecteur,

 

J’ai préparé un rapport condensé sur le sujet de mes beaux parents, mais j’avoue que ça me désespèrent quand même un peu ... Du coup ça fait déjà quelques jours que j’hésite à poster.

Enfin bon mieux vaut en rire, n'est-ce pas? Et puis il faut bien que je mette à jour mon blog :D

 

 

Alors donc en vrac:

 

 

Ils ont atteint de nouveaux records en se mettant à pleurer et à nous insulter après une prise à la maison de la tension de Kanbo (une hypertension que de plus amples mesures n’ont pas confirmée d’ailleurs).

 

 

J’ai voulu faire ma gentille en me proposant gentiment de rapporter des trucs à Canton pour la tante de Kanbo lors d’un voyage d’affaire... Je me suis retrouvée avec une cargaison de 4 kg en cigarette et en sésame en poudre.

Bêtement, j’ai osé un petit « c’est lourd, et c’est pas bien pratique quand même vu que je dois aller à l’entreprise le matin et qu’après l’avion je ne rentre pas tout de suite à l'hotel » qui est mal passé...

Mais surtout plusieurs semaines après mon voyage à Canton et avoir bien remis ma cargaison, et bien figurez vous que mes beaux parents ont sorti de nulle part une « boite en fer rempli d’une épice très cher » que j’aurais oublié de remettre à la tante. Et puis en fait quelques jours plus tard il se trouve qu’avec la boite en fer, il y avait aussi un foulard mystérieux.... Voila en conclusion, mes beaux parents ne nous feront plus jamais confiance pour faire passer des trucs à la famille.

Non mais, y a marqué livreur kuaidi sur mon front ?!

(kuaidi = services postaux privés en Chine)

 

 

On avait aussi commencé à réfléchir à acheter un appartement en Chine, mais bon comme vous pouvez l’imaginer on s’est heurté à mes beaux parents aussi sur ce territoire. Depuis on évite tout simplement d’y penser...

 

 

Et puisqu'on est dans les « beauxparenteries » : je rajoute celles dont je ne pense pas avoir parlé sur mon blog des années précédentes :

 

Ma belle mère m’avait offert un sac de marque (ou contrefait ?) par défaut comme elle ne pouvait pas l’offrir à la personne à qui elle le souhaitait au début. Puis quelques semaines après me l’avoir offert, comme finalement elle avait une occasion de le donner à cette première personne la, et bien elle a essayé de me le reprendre. Bon, on va dire que c’est pas le geste qui compte au final dans un cadeau, mais le prix estimé ?

 

 

Voilà, et puis il y a eu la terrible affaire de la nappe aussi dont je n’avais aussi pas parlé je crois... J’ai osé offrir une nappe et un set de table, et bande d’effronté que l’on est avec Kanbo : on a voulu faire une jolie table pour l’anniversaire de ses parents... Forcément l’histoire s’est finit en sanglot et grosse dispute.

 

 

 

Voilà, pour résumer la situation, mes beaux parents sont décidément super créatifs : ils arrivent à tourner n’importe quoi en dispute :D On ne sait vraiment jamais à quoi s’attendre et on ne s’ennuie pas car ce ne sont jamais les même sujets de disputes.

 

Par contre je pense que ma bêtise me perdra : car après un mini séjour en France, j’ai encore ramener des cadeaux pour eux (du gros sel de Guérande : les fausses rumeurs de radiation du sel à cause de la situation au Japon m’ont inspiré) et des lentilles de Camargue (ils aiment bien manger tout plein de céréales).

Alors vont-ils pouvoir trouver un truc à redire? Vais-je un jour totalement renoncer ? Un jour peut être je vous raconterai la suite sûrement "palpitante" de mes aventures beauxparentales.

 

 ---

Mise à part ça,  tout va bien :), en ce moment je travaille beaucoup. J’ai fini par obtenir un visa de travail, et d’ici à samedi j’aurai enfin mon permis de résidence (lié à mon permis de travail) : alors si tout se passe bien, d’ici peu je serai donc à 100% employée légalement ! 

 

Repost 0
Published by élo China - dans A Shanghai
commenter cet article
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 05:42

 

Petite annecdote en date de ce matin: en allant travailler avec Kanbo, on s'est retrouvé coincé sur une rue de Shanghai par une protestation. Plusieurs personnes relativement agées avaient pris une chaise pour s'assoir et créer ainsi un barrage sur cette rue...

 

Pendant que notre chauffeur de taxi insultait la situation, j'ai pu voir 2 policiers de la circulation en train d'essayer de raisonner les protestataires. En regagnant à pied mon lieu de travail par la suite, j'ai vu au loin des policiers en petite voiture (vous savez le style cart de golf) arriver sur place.

 

J'aurai bien aimer connaitre la raison de tout ça, mais en même temps comme on a une amende de 5 yuan par minute de retard...

 

Repost 0
Published by élo China - dans A Shanghai
commenter cet article
20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 03:41

 

Quelques petits trucs qui m’ont changé la vie pour résister à l’hiver ici :

 

1 - Venir habiter à Shanghai x 2

Tout simplement parce qu’il fait moins froid à Shanghai qu’à Nanjing. Il y a une différence de presque 5°c quand même…

D’ailleurs c’est comme pour l’été : il fait beaucoup plus chaud à Nanjing qu’à Shanghai.

Du coup je savoure vraiment le temps plus clément ici ! :)

 

Ensuite peut être parce que Shanghai est à la pointe de la technologie ou je ne sais trop quoi, j’ai l’impression que les logements sont un peu mieux fait que dans notre bonne vieille province du Jiangsu.

Notre nouvel appart est surement l’appart le plus récent que l’on a loué et il est « presque isolé » !

 

Forcément ça aide à avoir un peu moins froid, on ne se chauffe plus qu’avec la grande clim du salon. Et on a le luxe de pouvoir l’éteindre pour dormir la nuit sans avoir à mettre 3 pyjamas en polaire et 10 couettes.

 

 

2 – Recourir au papier journal

En général ce que je fais l’hiver c’est que je tente de boucher comme je peux les trous des fenêtres coulissantes ou le froid s’engouffre.

Bon le papier journal n’est pas magique, il ne va pas arrêter les échanges thermiques et tout, mais il permet de diminuer les gros courants d’air froid.

 

Et ça semble pas juste être dans ma tête, dès qu’il y a un peu de soleil sur mon balcon en baie vitré (qui dit baie vitré, dit trous de partout) il y fait vraiment bon.

 

 

3 – Prendre un bain vraiment chaud

 Quand je vais chez mes beaux parents à Nanjing, il fait donc relativement froid, leur appart est très mal isolé et ils l’aèrent 24h/24h tout au long de l’année (et oui ça veut aussi dire toute la nuit en hiver – anecdote qui d’ailleurs fait rire et surprend la majorité des chinois à qui je la raconte).

… Et bien se laver chez eux est un véritable supplice, car aussitôt que vous quitter l’eau chaude, le temps que vous enfilez votre méga pyjama doudoune, vous êtes déjà glacé. Ah j’ai oublié de préciser, il n’y a pas non plus de chauffage dans la salle de bain.

 

Alors forcément, cela m’aide encore plus à apprécier de me laver chez nous. Vous vous rendez compte, on a des supers ampoules chauffantes directement dans notre douche : du coup une fois que l’eau est fermée, on n’a même pas froid.

 

Je ne veux plus jamais me séparer de ce confort la dans ma salle de bain héhé!

 

hiver2.jpg

 

Ensuite j’ai découvert un truc génial : le sel de bain. Je mets mes petits petons dans de l’eau parfumé au gingembre.

 

hiver3.jpg

 

Et rien de mieux pour se « relâcher » ! Pour ceux et celles qui ont comme moi le problème des pieds froids en hiver, c’est vraiment pas mal.

 

 

D’ailleurs j’ai une confession à faire puisqu’on est sur le sujet des pieds : depuis que je suis arrivée en Chine (2006), je n’ai pas fait une seule fois un massage de pied ! Je sais que c’est tellement incontournable, on voit des enseignes de partout… Mais moi je déteste qu’on me touche les pieds, tout comme Kanbo d’ailleurs. Je suis aussi peut être un peu mal à l’aise d’avoir quelqu’un à mes « pieds » ?!

 

 

4 - Les vêtements de corps

Je me fournis depuis l’année dernière chez Uniqlo en vêtements de corps. Ils sont estampillés « Japantech » et permettent de mieux garder la chaleur. Et je les trouve vraiment pas mal :)

 

J’ai aussi acheté des « nuan baobao 暖宝宝» des petits sachets que vous collez contre vos vêtements et qui chauffent. Ca marche bien, mais pour le moment je n’arrive pas à m’y habituer.

D'ailleurs c'est aussi japonais: ils sont forts pour inventer ce genre de trucs chauffants! J'ai entendu parler aussi de soutient gorge chauffant et de vernis à ongle chauffants!

 

 

5 – Nourriture et thé

J’aime bien manger des soupes et légèrement épicé en hiver… Comme un peu tout le monde quoi.

 

 

 

Et vous, vous avez des trucs ou des petits rituels d'hiver?

Repost 0
Published by élo China - dans A Shanghai
commenter cet article
5 décembre 2011 1 05 /12 /décembre /2011 05:10

Comme je l'ai déjà dit lors de la venue de ma maman, on s'est beaucoup promené dans Shanghai. On a notamment fait les balades recommandées par le guide de voyage du "National geographic : Shanghai".

 

 

J'aime beaucoup les façades d'immeubles et de maisons, et c'est vrai qu'à Shanghai on peut admirer tout un tas de styles très différents: les immeubles récents (avec des mastodontes, ou des plus rococo/kitch), les Shikumen石库门 et les anciennes habitations chinoises de la vieille ville Nanshi 南市.

 

Les Shikumen石库门 (arche de pierre) sont le résultat du mélange de styles chinois et européens. Elles datent de l'époque des concessions étrangères à Shanghai (fin du 19ième, début 20ième siècle).Et en effet leur styles diffèrent totalement des habitations chinoise de cette époque (que l'on peut encore voir dans la vieille ville).

 

 

 

Pour les Shikumen: rendez-vous à Xintiandi 新天地, on peut même visiter l'intérieur d'une maison Shikumen restaurée. C'est très intéressant de voir des meubles d'époque.

 

Pour la vieille ville, c'est le quartier autour du Jardin Yu 豫园.

 

 

 

Quelques photos issues de nos ballades:

 

2011 0286

 

2011 0291-copie-2

 

2011 0365-copie-1

 

2011 0301

 

2011 0303

Ci-dessus ancienne résidence de Zhou Enlai

2011 0287-copie-1

 

2011 0308-copie-2

 

2011-0360.jpg

 

 

 

2011 0344

 

2011 0346-copie-1

Repost 0
Published by élo China - dans A Shanghai
commenter cet article

* Hello China *

Présentation du blog:
Bonjour à tous, je m'appelle Elodie. Je vis en Chine depuis début 2006. J'aime la Chine et devinez quoi? Depuis le temps j'aime toujours y vivre.
Mon mari est chinois (Nanjing) et nous vivons actuellement à Shanghai. Après avoir vécu quasiment 5 ans à Zhangjiagang (petite ville du Jiangsu). Je parle couramment chinois: j'ai fait 2 années d'étude à Nanjing University, et je suis fière d'avoir obtenu au HSK le niveau 7... Enfin j'ai encore de quoi m'améliorer! 
Je crois que vous savez à peu près tout... ;) Bonne visite!
Hello China - Elo China 欢迎你 
Une dernière chose: compte tenu du nombre de message que j'ai reçu via mon blog, je n'ai malheureusement pas le temps de répondre à tout le monde. Désolée.

 

Click for Nanjing, Jiangsu Forecast

Liens

Tous mes liens ici
***


Bonjour Chine – Portail Forums expatriation
www.expat-blog.com
Blogarama - The Blog Directory

www.annuaire-blogs.fr

SuperExpat c'est le meilleur des blogs et de l'actualité des français de l'étranger. Actualité, Conseils pratiques, Infos et Analyses locales...

Une sélection de la


***

Recherche

Pages