Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 novembre 2012 5 09 /11 /novembre /2012 14:51

C'est le....

papparoti2.jpg

Petite photo prise à Canton, spécialement dédicacée à mon papa, à Mike et puis à tous les papas du monde qui le méritent. Bon week end à tous!

Repost 0
Published by élo China - dans Photos insolites
commenter cet article
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 04:00

On a eu la chance de pouvoir visiter les Diaolou de Kaiping (à environ 2h de Canton). Enfin on a eu aussi un peu de malchance: je me suis fait volée mon appareil photo, mes téléphones portables et un peu d'argent...

 

En fait j'ai été vraiment bête: lors du trajet Canton-Kaiping en bus longue distance, un homme insistait beaucoup pour que l'on mette nos sacs dans le compartiment au dessus de nous. Comme il faisait de même avec les autres passagers pendant le trajet, on a donc cru qu'il était un membre de l'équipage (style un steward mais de bus... ).

Et voila c'était pour mieux se servir dans nos sacs.... Avec je pense la complicité du chauffeur, car en général les chauffeurs n'acceptent pas que les passagers se lèvent et se promènent dans le bus une fois qu'ils ont démarré.

Quand je pense que j'ai même remercier ce type pour m'avoir "aider" à mettre mon sac... 

 

Enfin voila, j'étais bien dégoûtée, heureusement notre ipad comme il était entre nos mains pendant le voyage dans le bus n'a pas été volé. J'ai donc pu prendre des photos, et c'est pourquoi je peux en partager avec vous aujourd'hui :)

 

Mise à part ça, j'ai beaucoup aimé ce coin.

 

Quelques infos:

      Les diaolou (en chinois 碉樓) sont des tours fortifiées de plusieurs étages, généralement faites de béton renforcé, que l'on trouve à Kaiping et dans les villes voisines, dans le centre du Guangdong. Les premières diaolou furent construites au début de la dynastie Qing, l'apogée de leur construction étant les années 1920 et 1930, où il y en avait plus de trois mille. Il en reste 1 833 à Kaiping et environ 500 à Taishan.

Si elles ont servi surtout de protection contre les pillards et voleurs, elles furent aussi, pour certaines, utilisées comme habitations.

Source: wikipédia http://fr.wikipedia.org/wiki/Diaolou

 

- Comment se rendre au Diaolou de Kaiping?

Vous pouvez prendre un bus à la gare routière (广州市省汽车总站) juste en face de la gare ferroviaire pour vous rendre à Kaiping (trajet d'environ 2h).

Une fois à Kaiping, il suffit de négocier pour avoir une voiture et chauffeur pour environ 250 yuan / 8h. Il y a aussi des bus qui permettent de se rendre à certains diaolou (mais pas tous).

 

- Mes recommandations:

Les sites que j'ai le plus apprécié: Xiangang (蚬冈镇), Zilicun (自力村) ainsi que la petite ville de  Chikan (赤坎). Nous avons passé la nuit dans une auberge de jeunesse à Chikan.

 

+ A voir avant ou après la visite:

Le film 让子弹飞 "Let the Bullets Fly" qui a pour théâtre les Diaolou de Kaiping ainsi que la ville de Chikan.

 

kaiping01

kaiping02

kaiping03

kaiping04

kaiping05

kaiping06

kaiping07

kaiping08

kaiping09

Repost 0
Published by élo China - dans Voyage en Chine
commenter cet article
23 septembre 2012 7 23 /09 /septembre /2012 04:03

Oups, je me rend compte que je n'ai toujours pas partager les photos de la meilleur partie de notre voyage en Mongolie interne: notre petit séjour à Liangcheng.

 

 

C'est en regardant la carte de la Mongolie interne et les environs de Hohhot que j'ai "découvert" cette ville. Son nom (la ville froide) est assez court et spécial pour retenir mon attention, et la ville est situé à côté d'un grand lac....

La visite du parc du lac de Liangcheng est au programme de pas mal de groupe de touriste chinois. Encore une fois: il n'y a pas grand chose à voir. Le parc propose surtout un décor kitsh à souhait pour prendre des photos de mariage :D (à l'entrée il y a un espèce d'immense château). 

 

Sinon j'ai adoré Liangcheng (enfin un des petits villages de ses environs): on a dormi dans un hotel style japonais avec ses sources chaudes, presque chaque famille a sa propre vache laitière, et c'est incroyablement tranquille!

Le seul inconvénient est que comme ce n'est pas tout à fait un endroit très touristique: il n'y a ni taxi, ni bus, ni location de vélo... Et difficile de se déplacer à pied au vue des distance.

Mon seul regret est de ne pas y avoir passé plus temps!

liangcheng08

liangcheng09

liangcheng10

liangcheng11

liangcheng12

liangcheng13

liangcheng14

liangcheng16

 

Note: la plupart des habitants de Liangcheng (tout comme d'une partie de la Mongolie Interne) sont des Hans venant du Shanxi afin d'échapper à la pauvreté de leur région natale. 

Cette migration "走西口" (ce qui veut dire à peu près: aller à la porte de l'ouest) date environ du début du 20ième siècle. 

Repost 0
Published by élo China - dans Voyage en Chine
commenter cet article
6 septembre 2012 4 06 /09 /septembre /2012 04:23

Wang Zhaojun l’une des fameuses 4 plus belles femmes de l’histoire de Chine.

Elle est célèbre pour son mariage politique avec un chef Xiongnu (les Huns*) afin de garder la paix entre les Xiongnu et les Han (environ 33 avant JC).

 

* D’après Wikipédia, les Xiongnu et les Huns ne seraient peut être pas un même peuple... Enfin lors de la visite de la tombe de Wang Zhaojun et le musée, sur les panneaux explicatifs chinois-anglais Xiongnu = Huns.

wzj01

wzj02

wzj04

wzj05

wzj06

C’est marrant mais pour moi : steppes + chef barbare + chevaux + mariage arrangé avec une belle étrangère = ça me fait tout de suite penser à Game Trones (A Song of Ice and Fire) :)


Bon encore une fois l'endroit en lui même n'était pas spécialement intéressant, mais ça m'a permis de connaitre Wang Zhaojun et les Xiongnu (et presque me sentir sur les pas de Khalessi), et puis il y avait une famille de chat adorable haha!

Repost 0
Published by élo China - dans Voyage en Chine
commenter cet article
3 septembre 2012 1 03 /09 /septembre /2012 09:22

 

Nous avons aussi passé 2 jours à Liangcheng 凉城 ("ville fraiche"): et j'ai adoré!

 

Cette petite ville se situe à environ 200 km de Hohhot.

La route entre Hohhot et Liangcheng est particulièrement pénible à faire car en très mauvais états (beaucoup trop de crevasses, peut être à cause des nombreux camions surchargés qui moyennant quelques billets aux agents sur la route passent quand même...).

Pour nous y rendre, on a pris un taxi de Hohhot, un ancien conducteur de poid lourd.

 

liangcheng01

liangcheng02

liangcheng03

liangcheng07.jpg

liangcheng04

liangcheng05

liangcheng06

Des champs de fleurs qui sont récoltés afin de produire un colorant naturel. 

 

La suite très bientôt :)

Repost 0
Published by élo China - dans Voyage en Chine
commenter cet article
1 septembre 2012 6 01 /09 /septembre /2012 08:53

Je vous mets des photos et j'en profite aussi pour partager quelques infos sur la "steppe" de Mongolie interne où on est allée: Xilamuren 希拉穆仁草原.

 

Avant notre voyage, j'ai recherché sur le net et sur nos différents guides des informations et conseils utiles pour voyager en Mongolie interne... Honnêtement je n'ai pas trouvé beaucoup de chose, mise à part que Xilamuren est un peu l'usine à touristes (chinois). 

Et c'est plus ou moins le cas. Le problème c'est que l'une des autres steppes proches de Hohhot était déjà fermée (en août l'herbe commence à jaunir), et comme les distances sont assez importantes ça reste quand même délicat de se rendre dans les steppes seuls (surtout quand on ne sait pas conduire comme Kanbo et moi). 

 

On a donc été un peu obligé de suivre un groupe pour Xilamuren au final.

 

Concernant le fait de passer une nuit dans une yourte: à Xilamuren les yourtes sont en bétons et alignés les unes aux autres...

Ensuite si j'ai bien noté les infos de notre guides il y a deux types de yourtes: les basiques et les "luxueuses". Pour les basiques vous vous retrouvés à 6 dedans. C'est mixte et je suppose à partager avec les autres touristes si vous n'êtes pas un groupe de 6 à la base. 

Pour les luxueuses: vous avez le droit à votre toilette/douche dans la yourt (qui sent bon les égouts d'après la guide).

 

Mise à part ça tout est très cher la-bas.... le cheval 400 yuan par personne. 600 yuan pour une cuisse de mouton rôtie, 1800 environ pour un mouton rôti entier (et si comme notre groupe vous ne prennez ni l'un ni l'autre et en restez au repas compris dans le prix de l'excursion et bien forcément le service est exécrable...).

Il parait également que Xilamuren n'est pas vraiment une steppe, et qu'il faut plutôt aller à Hulunbeier 呼伦贝尔.

 

Voilà en tout cas les quelques conseils/informations que je peux partager avec vous. Ceci dit, on a vraiment aimé cette promenade à cheval à Xilamuren.

 

 

Quelques photos de la "steppe" de Mongolie interne où on est allée: Xilamuren.

neimenggu07

neimenggu08

neimenggu09

neimenggu10

Repost 0
Published by élo China - dans Voyage en Chine
commenter cet article
28 août 2012 2 28 /08 /août /2012 07:42

 

hohhot.gif

Enfin j'ai un truc vaguement un peu intéressant à mettre sur mon blog: des photos de notre petit séjour de 5 jours en Mongolie interne.

 

Bon je vous avoue que j'ai été un peu déçue tout de même... Déjà lorsque que notre avion s'est posé sur Hohhot (capitale de la Mongolie interne), on voyait clairement un épais brouillard grisâtre sur la ville en dessous d'un beau ciel bleu.
Je ne sais pas si c'est dû aux sables du dessert de Gobi tout proche, ou alors la pollution, ou bien la combinaison des deux: en tout cas ça donne tout de suite une mauvaise impression.

 

Bon c'est aussi de ma faute, j'imaginais -naïvement- la ville de Hohhot comme un Lijiang version mongole... En réalité c'est un peu l'opposé.

Hohhot est une ville nouvelle, ou en tout cas composée en grande partie de bâtiment récent. Honnêtement le résultat est loin d'être beau. Il y a quelques endroits à visiter dans la ville comme le temple Dazhao (大昭寺) et le quartier de la minorité musulmane Hui. Mais je ne suis pas sure qu'ils méritent le détour.

 

Le plus délicat c'est qu'il est vraiment difficile de se déplacer dans Hohhot: impossible de prendre un taxi. Il y a juste un vague espoir de prendre un taxi avec déjà un client dedans, mais il faut que le chauffeur juge que l'endroit où vous allez est à peu près dans la même direction.

Il y a quelques taxis motos-pousse pousse, mais pareil c'est vraiment difficile d'en trouver un de libre.

Les bus forcément sont bondés de monde, et surtout.... ce n'est pas évident de se repérer car le bus n'annonce pas forcément l'arrêt et il n'y a pas non plus forcément indiqué le nom de l'arrêt de bus sur tous les arrêts de bus. 

 

Et pour couronner le tout: il y a des bouchons montres. Ca tourne vite au cauchemar quand vous n'avez pas pensez à prendre un hôtel qui permet d'aller à pied là où vous voulez.

 

neimenggu01

neimenggu02

neimenggu03

neimenggu04

neimenggu05

neimenggu06

Photos prises à Dazhao si (un temple bouddhiste tibétain), le quartier Hui et le musée de mongolie interne (remplis avec plein de dinosaure).

 

La suite au prochaine épisode...

Repost 0
Published by élo China - dans Voyage en Chine
commenter cet article
13 août 2012 1 13 /08 /août /2012 11:35

 

Au fait... un petit message à la suite du typhon Haikui la semaine dernière (notamment pour ma famille): tout va bien ici.

 

Les vents ont été relativement forts, vers mon entreprise pas mal d'arbres ont été déraciné (enfin je ne sais pas si ça a été totalement l'oeuvre du vent).

typhon.jpg

Repost 0
Published by élo China - dans A Shanghai
commenter cet article
8 août 2012 3 08 /08 /août /2012 00:26

Une des origines des nombreux bouchons shanghaiens est la "non-patience" et la créativité de certains conducteurs.

L'autre jour j'ai même eu le temps de prendre en photo un manifique bouchon proche de l'hopital n°6 de Shanghai.

bouchonanalyse.jpg

 

J'ai essayé de délimiter pour montrer l'exagération des conducteurs de la file de droite: ils ont non seulement envahi la piste cyclable (qui est normalement interdite aux voitures quant de malheureux agents de la circulation décident de venir à cet endroit), mais aussi le trottoir!

Et bien sure en empruntant la file à contre sens de la rue qui tourne à droite, ils l'ont complêtement bouché...

Je crois qu'il n'y aurait pas d'arbre, ils auraient aussi roulé sur la partie avec le gazon. :)

Repost 0
Published by élo China - dans A Shanghai
commenter cet article
7 août 2012 2 07 /08 /août /2012 10:43

 

* Qu’est-ce que l’employé idéal d’après notre entreprise/chef de branche de Shanghai ?

 

(rappel : je travaille pour une entreprise chinoise aux méthodes de management chinoise style paternaliste).

Je me faisais dernièrement cette réflexion, et la réponse ne me plaît pas trop...

 

La réponse d’après tous les discours de notre chef, est clairement un employé « No life »  (sans vie –privée-): un employé sans famille / ou qui néglige sa famille, qui n’a rien à faire le soir à part des formations/réunions/heures supplémentaires, et qui le week end s’ennuie tristement chez lui et donc il est bien heureux de participer aux activités obligatoires d’entreprise.

 

forever-alone.jpg 

Forever alone? Rejoins donc une entreprise telle la notre.


Alors forcément pour un tel employé, 5 jours de congés payé par an est plus qu’amplement suffisant (ben oui des vacances, pour quoi faire ?).

Prendre des jours sans solde est possible, mais il y a intérêt à avoir une très bonne raison car vouloir voyager ou aller voir sa famille ne sont pas des raisons valables. La dernière fois pour la fête des bateaux dragons, mes collègues se sont fait gronder pour avoir pris des jours sans soldes afin de faire un pont et pouvoir en profiter un peu plus... Enfin l’employé idéal n’a pas vraiment besoin de prendre des jours sans soldes sans raisons gravissime de toute façon.

 

 

* La question suivante est : Est-ce que de tels employés –cols blancs- existent vraiment ? Quels sont leur profils ?

 

Ils existent : dans mon entreprise se sont avant tout des hommes mariés, 外地人waidiren (non shanghaiens) ou shanghaien.

Leurs enfants ne sont pas à leur charge. Pour ceux qui n’ont pas la chance d’être de Shanghai, ils ne voient clairement pas beaucoup leurs enfants.

Certains de mes collègues ont la chance d’avoir une femme qui ne travaillent (et les moyens financiers pour), alors leur femme et enfant(s) profitent des vacances scolaires d’été pour les rejoindre à Shanghai.

 

 

* Un modèle qui ne marche plus vraiment pour la jeune génération

Mes plus jeunes collègues 90后 (nés après les années 90) ont l’air d’avoir beaucoup de mal avec ce modèle de l’employé idéal...

Cela doit expliquer en partie notre très fort turn-over parmi nos jeunes recrues. Officiellement les raisons de leurs départs sont pour des raisons personnelles et familiale, mais mes collègues m’ont expliquée qu’elles en avaient marres et le salaire étant relativement bas. Alors à quoi bon continuer à endurer ?

La première chose que deux collègues ont fait après avoir quitté l’entreprise le mois dernier a été de partir en long voyage...

Un besoin de liberté peut être ? De profiter un peu de la vie sans doute aussi.

 

--- 

Comme j'ai encore une formation obligatoire ce soir après le travail, j'ai donc pris mon temps pour rédiger tranquillement cette article ;)

Repost 0
Published by élo China - dans Divers sur la Chine...
commenter cet article

* Hello China *

Présentation du blog:
Bonjour à tous, je m'appelle Elodie. Je vis en Chine depuis début 2006. J'aime la Chine et devinez quoi? Depuis le temps j'aime toujours y vivre.
Mon mari est chinois (Nanjing) et nous vivons actuellement à Shanghai. Après avoir vécu quasiment 5 ans à Zhangjiagang (petite ville du Jiangsu). Je parle couramment chinois: j'ai fait 2 années d'étude à Nanjing University, et je suis fière d'avoir obtenu au HSK le niveau 7... Enfin j'ai encore de quoi m'améliorer! 
Je crois que vous savez à peu près tout... ;) Bonne visite!
Hello China - Elo China 欢迎你 
Une dernière chose: compte tenu du nombre de message que j'ai reçu via mon blog, je n'ai malheureusement pas le temps de répondre à tout le monde. Désolée.

 

Click for Nanjing, Jiangsu Forecast

Liens

Tous mes liens ici
***


Bonjour Chine – Portail Forums expatriation
www.expat-blog.com
Blogarama - The Blog Directory

www.annuaire-blogs.fr

SuperExpat c'est le meilleur des blogs et de l'actualité des français de l'étranger. Actualité, Conseils pratiques, Infos et Analyses locales...

Une sélection de la


***

Recherche

Pages